C'était il y a 9 ans jour pour jour.

Comme beaucoup d'entre vous, nos enfants aînés sont ceux qui nous ont ouvert les yeux surcette vie si différente et précieuse de Mère...

Comme vous, je me souviens des moindres détails des premières fois : l'attente, l'accueil, l'adoration, la paix, le bonheur...Nos petits aînés ont une part particulière dans nos coeurs de maman, et chaque anniversaire qu'on leur souhaite marque le début de cette histoire de notre vie familiale....

Mais, contrairement à vous, triste exeption faite de vous les mamans que je connais qui ont vécu le départ de leur enfant, et de celles qui me lisent et qui ont eu la douleur de cette déchirure, je n'ai pas le coeur en joie aujourd'hui.

Je ne préparerai pas de gateau au chocolat ni ne recompterai les 9 bougies qui auraient dû orner celui-ci...

Mais, malgré la peine que je traine depuis ce matin, je sais que j'aurais la chance de retrouver tout à l'heure la joie de revoir mes autres "grandes", et avec ma "petite", celle qui me serrera la main fort dans la cour pour ne pas me perdre, et mon autre "petite grande" qui habite mon coeur, je n'aurais plus le coeur en miette.

Je t'aime mon amour...